FREN 215
Introduction à la linguistique


Module 8

La syntaxe et le sens


Greg Lessard, Études françaises, Queen's University

Diversité formelle et ressemblance sémantique

Comparez:

  • Jean a prêté $10 à Marie pour acheter des frites.
  • $10 ont été prêtés à Marie par Jean pour acheter des frites.
  • $10 ont été prêtés par Jean à Marie pour acheter des frites.
  • Pour lui permettre d'acheter des frites, Jean a prêté $10 à Marie.
  • Jean a prêté à Marie $10 pour lui permettre d'acheter des frites.

Diversité formelle et ressemblance sémantique

Un modèle

jean_marie_frites

Diversité formelle et ressemblance sémantique

Un modèle plus précis

action(argument1, argument2, argument3, ...)

et dans ce cas

prêter(Jean, Marie, $10)

Comment définir les types d'arguments ?

La notion de rôle sémantique

  • différents types d'arguments
  • définis par leur relation avec l'action

Comparer les éléments en gras

  • Marie donne un coup de pied à Michel.
  • Marie saute par-dessus la clôture.
  • Marie prend la voiture de Jean.
  • Marie quitte le pays.

La notion d'agent

  • conscience
  • volonté
  • fait une action
  • conséquences physiques

Comparer les éléments en gras

  • Marie entend le téléphone qui sonne.
  • Marie voit la bicyclette.
  • Marie a peur.
  • Marie aperçoit un goût bizarre dans la quiche.

La notion d'percepteur (en anglais, experiencer)

  • être animé
  • phénomène
  • présence dans la conscience

Agent ou percepteur ?

...un homme suivait seul la grande route de Marchiennes à Montsou, dix kilomètres de pavé coupant tout droit, à travers les champs de betteraves. Devant lui, il ne voyait même pas le sol noir, et il n'avait la sensation de l'immense horizon plat que par les souffles du vent de mars, des rafales larges comme sur une mer, glacées d'avoir balayé des lieues de marais et de terres nues... L'homme était parti de Marchiennes vers deux heures. Il marchait d'un pas allongé, grelottant sous le coton aminci de sa veste et de son pantalon de velours. Un petit paquet, noué dans un mouchoir à carreaux, le gênait beaucoup; et il le serrait contre ses flancs, tantôt d'un coude, tantôt de l'autre, pour glisser au fond de ses poches les deux mains à la fois...

Source : Zola, Germinal

Comparer les éléments en gras

  • Marie a jeté son stylo.
  • Marie a acheté une robe neuve.
  • Marie a dévoré les petits pois.
  • Marie a donné un cadeau à Jean.
  • La porte s'ouvre.

La notion de patient

  • pas nécessairement animé
  • subit une influence externe
  • modifié par l'influence

Comparer les éléments en gras

  • Marie a passé son stylo à Jean.
  • Marie gagne la loterie.
  • Marie explique le problème à Jean.
  • Marie donne naissance à une petite fille.

La notion de bénéfacteur

  • animé
  • subit une influence externe
  • modifié par l'influence

Patient ou bénéfacteur ?

En attendant les hors-d'œuvre, elle a ouvert son sac, en a sorti un petit carré de papier [67] et un crayon, a fait d'avance l'addition, puis a tiré d'un gousset, augmentée du pourboire, la somme exacte qu'elle a placée devant elle. À ce moment, on lui a apporté des hors-d'œuvre qu'elle a engloutis à toute vitesse.

Source: Camus, L'Étranger

Comparer les éléments en gras

  • Marie a fait un gâteau.
  • Marie a construit une maison.
  • Marie a écrit une lettre.
  • Marie a chanté une chanson.

La notion de résultat

  • typiquement non animé
  • existe à cause d'une action volontaire

Comparer les éléments en gras

  • Marie a pris le train pour aller à Montréal.
  • Marie est entrée dans sa chambre.
  • Marie fait tout pour trouver la solution.
  • Marie veut devenir avocate.

La notion de but

  • typiquement non animé
  • existe à cause d'une action volontaire
  • représente un objectif

Résultat ou but ?

La sauce béchamel traditionnelle est préparée à partir d'un roux (mélange de farine et de beurre) additionné de lait ou crème. Il s'agit d'une recette de base toute simple qu'on relève de nos variantes préférées et qui est elle-même la base d'autres sauces.

La cuisine avec les enfants peut s'avérer un moment très précieux et éducatif. Les avantages sont aussi nombreux sur le plan du développement de bonnes habitudes alimentaires.

Source: Recettes du Québec

D'autres rôles sémantiques

  • l'instrument
  • la cause
  • la source
  • le trajet

L'instrument

l'élément qui permet à un agent d'accomplir un but

  • Marie écrit une lettre sur son portable.
  • Marie a frappé Jean avec un bâton de hockey.
  • Marie utilise sa boussole pour ne pas se perdre.

La cause

l'élément qui accomplit une action, mais sans volonté

  • La pluie a mouillé le tapis.
  • Toute la maison a été détruite par l'incendie.
  • À cause de l'érosion, les montagnes perdent leurs cimes.

La source

le point de départ d'une action

  • L'avion a quitté le terminal à 16h05.
  • Marie est tombée en bas de sa chaise.
  • Marie a sorti $10 de sa poche.

Le trajet

la piste par laquelle une action se déroule

  • Marie a traversé l'Atlantique en avion.
  • Les voitures se croisent à l'intersection.
  • Marie a acheté des beignes en cours de route.

Sommaire des rôles sémantiques principaux

  • l'agent
  • le patient
  • le percepteur
  • le bénéfacteur
  • le but
  • le résultat
  • l'instrument
  • la cause
  • la source
  • le trajet

Attribution des rôles sémantiques : un exercice

Au début du match, l'engagement est effectué par l'arbitre sous la forme d'un entre-deux. Pour cela, un joueur de chaque équipe (généralement celui qui saute le plus haut) se place face à son adversaire, derrière la ligne du milieu de terrain, en direction du panier où il doit attaquer ; l'arbitre lance alors la balle au-dessus des deux joueurs et ceux-ci doivent frapper le ballon avec la main pour qu'un de leurs équipiers l'attrape. C'est à ce moment-là que le jeu commence. Les joueurs doivent manipuler le ballon avec les mains. Le toucher avec une partie quelconque de la jambe de manière délibérée est interdit et constitue une violation. Le ballon est hors-jeu dès qu’il rebondit à la limite ou en dehors du terrain, ou lorsqu'il est touché par un joueur qui mord ou dépasse les limites du terrain.

Source: Wikipédia