FREN 444
Travaux pratiques: stylistique et traduction


Grammaire 1


Greg Lessard, Études françaises, Queen's University

Principes de base de la grammaire

  • Les éléments de la phrase
  • Les types de phrases
  • Les manipulations de phrase

Les éléments de la phrase

  • Groupe nominal (GN)
  • Groupe verbal (GV)
  • Groupe complément de phrase (GcP)

 

Les pompiers ont reçu un appel à 21 h 06.

 

Critères pour les distinguer ?

  • le déplacement
  • l'effacement
  • la substitution
  • la manipulation

Trouver les GN, GV, GcP

 

Source des exemples: La Presse

 

On veut faire un magazine de très haut niveau éditorial.

Trouver les GN, GV, GcP

Vers 9 h samedi matin, l'intervention tirait à sa fin.

Trouver les GN, GV, GcP

À leur arrivée, les sapeurs ont constaté qu'une épaisse fumée s'échappait du toit du bâtiment fait de bois et de briques.

Trouver les GN, GV, GcP

Un incendie majeur nécessitant une alerte générale s'est déclaré dans un bâtiment ancestral du quartier montréalais de Hochelaga-Maisonneuve, en fin de soirée, vendredi.

Trouver les GN, GV, GcP

Devant cette avalanche de critiques, Janine di Giovanni a suspendu son compte Twitter.

Trouver les GN, GV, GcP

L'ancien secrétaire américain à la Défense Robert Gates critique vivement la conduite de la guerre en Afghanistan par l'administration de Barack Obama dans ses mémoires.

Trouver les GN, GV, GcP

Il décrit une réunion en mars 2011 au cours de laquelle le président démocrate semble ne plus croire dans la stratégie qu'il a décidée 18 mois plus tôt.

Trouver les GN, GV, GcP

Après avoir changé de mains plusieurs fois, il n'existe plus aujourd'hui qu'en version en ligne avec une rédaction réduite.

Trouver les GN, GV, GcP

Bien trop tôt sous cette administration, la suspicion et la méfiance à l'égard des généraux par les responsables de la Maison Blanche, y compris le président et le vice-président, sont devenus un gros problème.

Les fragments de phrase

Quelle partie de la phrase ?

 

Voyager à travers les airs !

La vérité d'abord sur le procès et sur la condamnation de Dreyfus.

Pas le moins du monde.

Combien comptes-tu de degrés entre les deux pointes ? A peine deux.

Les phrases complexes

  • la coordination (mais, ou, car, donc, puis, pourtant, etc.)
  • la subordination (qui, que, dont, etc.)
  • la juxtaposition (; ou : ou ,)
  • l'insertion (, ... ,)

Quel type de phrase complexe ? Quelles phrases simples derrière ?

Devant lui, il ne voyait même pas le sol noir, et il n'avait la sensation de l'immense horizon plat que par les souffles du vent de mars...

 

Source: Zola, Germinal

Quel type de phrase complexe ? Quelles phrases simples derrière ?

Aucune ombre d'arbre ne tachait le ciel, le pavé se déroulait avec la rectitude d'une jetée, au milieu de l'embrun aveuglant des ténèbres.

Quel type de phrase complexe ? Quelles phrases simples derrière ?

L'homme, qui se sentait regardé d'un oeil méfiant, dit son nom tout de suite.

Quel type de phrase complexe ? Quelles phrases simples derrière ?

Il y a des fabriques à Montsou? demanda le jeune homme.

Quel type de phrase complexe ? Quelles phrases simples derrière ?

A son tour, de son bras tendu, il désignait dans la nuit le village dont le jeune homme avait deviné les toitures.

Quel type de phrase complexe ? Quelles phrases simples derrière ?

Les ténèbres demeuraient profondes, mais la main du vieillard les avait comme emplies de grandes misères...

Quel type de phrase complexe ? Quelles phrases simples derrière ?

Et, là-haut, le vent redoublait, une bise glaciale, dont les grandes haleines régulières passaient comme des coups de faux.

Quel type de phrase complexe ? Quelles phrases simples derrière ?

Vous êtes peut-être de la Belgique? reprit derrière Etienne le charretier, qui était revenu.

Les manipulations textuelles

  • Changer la complexité des phrases
  • Changer le temps verbal
  • etc.

Un exemple: Raymond Queneau, Exercices de style, Gallimard, 1947

Un jour vers midi du côté du parc Monceau, sur la plate-forme arrière d'un autobus à peu près complet de la ligne S (aujourd'hui 84), j'aperçus un personnage au cou fort long qui portait un feutre mou entouré d'un galon tressé au lieu de ruban. Cet individu interpella tout à coup son voisin en prétendant que celui-ci faisait exprès de lui marcher sur les pieds chaque fois qu'il montait ou descendait des voyageurs. Il abandonna d'ailleurs rapidement la discussion pour se jeter sur une place devenue libre.

Deux heures plus tard, je le revis devant la gare Saint-Lazare en grande conversation avec un ami qui lui conseillait de diminuer l'échancrure de son pardessus en en faisant remonter le bouton supérieur par quelque tailleur compétent.

Un exemple: Raymond Queneau, Exercices de style, Gallimard, 1947

Dans l'S, à une heure d'affluence. Un type dans les vingt-six ans, chapeau mou avec cordon remplaçant le ruban, cou trop long comme si on lui avait tiré dessus. Les gens descendent. Le type en question s'irrite contre un voisin. Il lui reproche de le bousculer chaque fois qu'il passe quelqu'un. Ton pleurnichard qui se veut méchant. Comme il voit une place libre, se précipite dessus.

Deux heures plus tard, je le rencontre cour de Rome, devant la gare Saint-Lazare. Il est avec un camarade qui lui dit : « Tu devrais faire mettre un bouton supplémentaire à ton pardessus. » il lui montre où (à l'échancrure) et pourquoi.

Défi: transformer ce passage de Flaubert en phrases simples au présent

Comme il faisait une chaleur de 33 degrés, le boulevard Bourdon se trouvait absolument désert.

Plus bas le canal Saint-Martin, fermé par les deux écluses étalait en ligne droite son eau couleur d'encre. Il y avait au milieu, un bateau plein de bois, et sur la berge deux rangs de barriques.

Au delà du canal, entre les maisons que séparent des chantiers le grand ciel pur se découpait en plaques d'outremer, et sous la réverbération du soleil, les façades blanches, les toits d'ardoises, les quais de granit éblouissaient. Une rumeur confuse montait du loin dans l'atmosphère tiède ; et tout semblait engourdi par le désoeuvrement du dimanche et la tristesse des jours d'été.

Deux hommes parurent.